Ouvri meni prensipal la


Chawki Amari, ki fèt 1964 nan Alje (Aljeri), se yon jounalis, karikatiris, ekriven ak aktè aljeryen.

Kontni

BiyografiChanje

Chawki Amari te pibliye twa (3) woman, yon resi ak kèk rekèy nouvèl.[1] L'auteur obtient le prix ADELF 2015 qui consacre les écrivains d'expression française[2]. Sa yo ekri yo pi souvan edite nan edisyon Chihab ak Barzakh.

Zèv li yoChanje

  • De bonnes nouvelles d'Algérie[3] (rekèy nouvèl) nan 1998, edisyon Baleine
  • Lunes Impaires (tèks, kwonik ak nouvèl), 2005, edisyon Chihab.
  • Après-Demain (woman), 2006, edisyon Chihab.
  • Le faiseur de trous (woman), 2007, edisyon Barzakh.
  • Nationale 1 (resi), 2008, edisyon Chihab, epi un dokimantè menm non, pa Henri-Jacques Bourgeas[4].
  • À trois degrés vers l'Est (rekèy nouvèl), 2008, edisyon Chihab.
  • L’âne Mort (roman) en 2014, edisyon Barzakh[5] ki resevwa prim ADELF Afrik Mediterane/Maghreb 2015[6],[7].

FimografiChanje

ReferansChanje

  1. [1], Publications Chawki Amari
  2. [2], Son roman l'âne mort lui vaut une première consécration.
  3. [3], Limag Revue scientifique de l'Université de Bejaia en Algérie.
  4. Extrait de Nationale 1
  5. [4], "L’Âne Mort" de Chawki Amari sélectionné pour le prix de la littérature arabe de la Fondation Jean-Luc Lagardère et l'IMA.
  6. Hadjer Guenanfa (8 fevriye 2016). « Chawki Amari décroche le prix de l'association des écrivains de langue française ». tsa-algerie.com. Retrieved 14 mas 2016. 
  7. « Prix «ADELF 2015» de l'Afrique méditerranéenne-Maghreb "L'âne mort" de Chawki Amari lauréat ». lexpressiondz.com. 9 fevriye 2016. Retrieved 14 mas 2016. .

Lyen deyòChanje