Ouvri meni prensipal la
Samuel-Martin Eno Belinga
Samuel-Martin Eno Belinga
Fonksyon:ekriven, mizikolog, pwofesè jewoloji
Domèn:Literati, mizik, jewoloji
Eta sivil
Dat nesans:6 desanm 1935
Lye nesans:Ebolowa
Peyi nesans:Kamewoun
dat lanmò : 9 me 2004
Yaounde (Kamewoun)
Nasyonalite : kamewounè


Gade kouman pou ou konplete biyografi sa : biyografi


Samuel-Martin Eno Belinga, ki fèt 6 desanm 1935 nan Ebolowa epi ki mouri 9 me 2004 nan Yaounde, se yon mizikolog ak ekriven kamewounè, pwofesè jewoloji Inivèsite[1].

Kontni

BiyografiChanje

Zèv li yoChanje

  • Littérature et musique populaire en Afrique Noire, edisyon Cujas, 1965
  • La Prophétie de Joal, Yaounde, CLE, 1970
  • Découverte des chantefables beit-bulu-fang du Cameroun, Klincksieck, 1970
  • Masques Nègres, Yaounde, CLE, 1972
  • Ballades et chansons camerounaises, CLE, 1974
  • La prophétie de Joal, suivie de Équinoxes, Clé, 1975
  • Cameroun, Lamaro, 1976
  • Introduction générale à la littérature orale africaine, Inivèsite Yaounde, 1977
  • L'explication de texte dans la littérature orale africaine, Presses universitaires de Yaoundé́, 1977
  • L’esthétique littéraire dans la littérature orale africaine, Presses universitaires de Yaoundé́, 1977
  • La littérature orale africaine, Classiques Africains, 1978
  • Poésies orales, Classiques Africaines, 1978
  • Chansons et Ballades africaines, Yaounde, CLE, 1978
  • Comprendre la littérature orale africaine, edisyon Saint-Paul, Issy-les-Moulineaux, 1978
  • Géologie du Cameroun, Université de Yaoundé, 1984
  • La femme, le coq et les balafons-- et autres chantefables, Presses universitaires de Yaoundé́, 1999
  • Le Cameroun, mille siècles avant Jésus-Christ, ou, Les grands secret de la nature dans la merveilleuse histoire des sites touristiques du Cameroun, Presses universitaires de Yaoundé́, 1999

ReferansChanje

  1. Stella Engama, « Le dernier des savants-poètes. Samuel-Martin Eno Belinga », Africultures, 8 desanm 2004 [1]

Lyen deyòChanje

Samuel-Martin Eno Belinga